Est-ce normal de ne plus supporter certaines odeurs enceinte ?

Est-ce normal de ne plus supporter certaines odeurs enceinte ?

Les Mamys le bèlè n’est pas facile. Une future maman se plaignait de ne plus supporter certaines odeurs, même celle de son chéri pendant sa grossesse dans le groupe Je suis enceinte ! Et maintenant ? Nous avons enquêté, et voici ce qu’il en est ressorti de nos recherches…

Réponse d’un gynécologue-obstétricien


Oui, c’est d’ailleurs très fréquent. Les futures mamans témoignent souvent de leur dégoût pour les odeurs de café, de tabac, de viande, de poissons, et aussi de parfum, le leur ou celui des autres. Évidemment, les répulsions pour certaines odeurs sont très variables d’une femme à l’autre.

Les professionnels de santé n’ont aucune certitude scientifique sur les raisons de ces dégoûts. Ils en sont donc réduits à faire des hypothèses.

Pendant la grossesse, plusieurs phénomènes se conjuguent : le placenta sécrète l’hormone chorionique gonadotrope (hCG), qui maintient l’œuf dans l’utérus. Cette hormone est présente dans tout l’organisme : elle a des effets sur le système nerveux central et modifie la perception des odeurs.

La sécrétion des œstrogènes augmente également pendant la grossesse, avec, là encore une modification des récepteurs impliqués dans la perception des odeurs. Cela peut être assez désagréable au quotidien, d’autant que certaines futures mamans sont gênées par beaucoup d’odeurs.

Mais que l’on se rassure : ces aversions disparaîtront après la naissance (ce qui accrédite l’implication des hormones dans ces aversions, puisqu’elles ne sont plus sécrétées après l’accouchement).

Source

Leave a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.