Faire l’amour après l’accouchement, combien de temps il faut attendre avant de se relancer

Faire l’amour après l’accouchement, combien de temps il faut attendre avant de se relancer

Une grossesse apporte un lot de bouleversements dans la vie sexuelle d’un femme. Les douleurs, la fatigue mais aussi les appréhensions. La reprise de la vie sexuelle après un accouchement n’est pas si simple. Une reprise pourtant essentielle pour l’épanouissement du couple. La question qui trotte dans les têtes de futures mamans est de savoir après combien de temps peut-on avoir des rapports sexuels ? Éléments de réponses…

Les Mamys après l’accouchement, les saignements durent la plupart du temps trois semaines à deux mois selon les femmes. Nombreux sont les couples préférant attendre la fin de ces saignements pour recommencer une vie sexuelle. D’autre part, le désir de la jeune maman est au plus bas. Cela est lié à ses hormones comme la prolactine qui augmente considérablement bloquant le désir sexuel pendant environ trois mois. C’est probablement prévu par la nature pour donner du temps à la maman. Elle peut ainsi s’occuper de son bébé qui a besoin d’attention nuit et jour à plein temps.

Vous devez attendre 4 à 8 semaines le temps de « cicatriser »

Quand une femme a eu une épisiotomie c’est à dire que le médecin ou la sage-femme a pratiqué une incision au niveau du périnée. Cette zone ayant été ensuite recousue, doit cicatriser. Idem en cas de petite déchirure spontanée du périnée. La zone cicatricielle se trouvant au bord de l’entrée du vagin, tant qu’elle est rouge et gonflée, la pénétration risque d’être douloureuse. La cicatrisation peut prendre seulement deux à trois semaines, mais beaucoup plus quand une femme a, par exemple, un abcès sur les fils. Auquel cas il faut parfois plusieurs mois pour que le périnée retrouve une sensibilité normale non douloureuse. Les Mamys en cas de césarienne, il est bon d’attendre au moins deux mois, le temps que la cicatrice s’améliore. Et même sans intervention chirurgicale, la tête d’un enfant est quand même passée par là, donc excusez-nous hein !

Quand vous en avez envie

Ici c’est au nouveau père de s’adapter à la jeune maman. Néanmoins, il n’est pas indispensable d’attendre un désir sexuel torride pour recommencer à s’aimer physiquement. Pensez que « l’appétit vient en mangeant ». Des relations sexuelles agréables contribuent à relancer le désir. Les Mamys certains médécins demandent d’inciter, dès la naissance, le papa à prendre son enfant dans les bras très souvent, à le câliner, lui donner son bain. Le contact corporel fréquent avec le nouveau-né fait monter le taux de prolactine masculin et diminue le désir sexuel. De cette manière, il peut mieux s’adapter à son épouse et attendre qu’elle soit à nouveau disponible !
L’astuce de ça !

A.A

Leave a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.