La cordelette « protectrice » en Afrique

La cordelette « protectrice » en Afrique

Les Mamys, vous connaissez certainement les cordelettes protectrices que l’on fait souvent porter aux enfants et même la femme enceinte. Peut-être même en avez-vous une ou porté une. Un blog interculturel en parle…

————

Focus sur les bijoux portés par les enfants et les adolescents, et en particulier sur la symbolique de la cordelette portée autour de la taille des enfants. Ils en portent un : dissimulé sous les vêtements, ils ne l’enlèvent jamais. Il s’agit d’un porte-bonheur, composé d’un fil, de perles et d’« un message emballé », c’est-à-dire, protégé de l’eau. Le petit sachet renferme le texte d’une prière ou d’une formule, qui protège l’enfant contre le mauvais œil ou les mauvais esprits, et porte le nom de « bara ou grigri en français, pour l’œil [le mauvais œil]  » (Niouma).

Sa fonction n’est pas esthétique, mais symbolique : « C’est pas pour faire beau mais pour éloigner les mauvais esprits ». Et d’ailleurs, on en parle peu…

Et vous les Mamys, parlez-nous un peu de votre cordelette ? Dites-nous d’où vous venez et ce qu’elle représente chez vous…

Source

One comment

  1. Oumo says:

    Salem aleykoum
    Ravie de visiter votre super blog
    Mais les bijoux dont tu parles sont jugé a l’unanimité des savants comme du chirk ( association majeur) si la croyance de personne aie que cela préserve en dehors d Allah azza wajel quand a celui qui pense que ce n’est qu un moyen c’est du chirk mineur
    Et certe allah pardonne tout sauf qu on lui associe quoi que se soit

Leave a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.