Le massage du périnée pour éviter les déchirures ou l’épisiotomie

Le massage du périnée pour éviter les déchirures ou l’épisiotomie

Les Mamys enceintes vous le diront toutes, une des hantises de l’accouchement est d’être déchirée ou de subir une épisiotomie.

Le massage du périnée va permettre de préparer l’ensemble des muscles du périnée à l’accouchement, et de minorer le recours à l’épisiotomie acte chirurgical, consistant à ouvrir les muscles du périnée pour faciliter le passage de l’enfant lors de l’accouchement.

Quand réaliser le massage périnéal ? Pourquoi ?

Le massage du périnée doit intervenir après le 8 eme mois de grossesse (34e semaine). Avant, il n’aura aucune incidence, et pire peut avoir des effets négatifs. Aussi, et nous vous conseillons avant de vous livrer à ce massage, de prendre conseil auprès de votre sage-femme.

Ce massage, pour lequel nous vous recommandons d’utiliser de l’huile de massage (marque Weleda par exemple) pour le périnée va avoir plusieurs objectifs, dont :

  • la prise de conscience de l’importance du périnée : en effet, force est de constater que beaucoup de futures jeunes mamans qui n’ont jamais suivi de séances de rééducation périnéale ne savent pas où se situent les muscles pelviens.  Le massage leur permettra de mieux comprendre l’importance de ces muscles et leur localisation.
  • un travail de lutte contre l’inhibition du réflexe défensif, qui freine la progression de bébé lors de l’accouchement
  • un travail d’entraînement du souffle, car le massage périnéal est un moment de détente et de relaxation
  • enfin, et comme nous l’avons déjà indiqué, le massage du périnée, va permettre d’augmenter l’élasticité des tissus vaginaux, et éviter les risques de déchirures lors de l’accouchement.

Quelques conseils avant le massage du périnée

Comme nous l’avons mentionné précédemment, le massage du périnée peut être pratiqué dès le 8eme mois de grossesse. Nous vous proposons ci-dessous quelques conseils :

Préparer son corps :

Tout d’abord, il est important de bien préparer son corps à la réalisation du massage. Cette préparation commence par l’hygiène des mains. Les muqueuses vaginales étant particulièrement sensibles aux infections, il est important que vous vous laviez les mains avec soin, et que vous ayez les ongles très courts.

Il est important aussi, avant de pratiquer le massage, que vous  ayez vidé votre vessie et votre intestin, et ayez fait une toilette intime.

La fréquence et la durée du massage :

Le massage du périnée doit être fait quotidiennement, et doit durer entre 3 et 10 minutes.  Si lors des premières séances de massage, ce dernier peut s’avérer douloureux, voire désagréable, cette sensation disparaît au bout de quelques séances.

Si le massage du périnée peut être pratiquée seule, il est important de souligner que le futur papa peut aussi y participer.

Le lieu où pratiquer le massage périnéal

Le massage du périnée est un moment particulièrement intime, où la future maman va préparer son corps à l’arrivée de bébé : l’intimité est donc de rigueur. Nous vous conseillons donc d’opter pour un lieu propice à la relaxation, et de vous entourer d’éléments propice à un moment de calme : musique douce et relaxante, lumière douce. Nous vous conseillons aussi d’avoir à proximité de vous une serviette, et coussin et l’huile de massage pour le périnée.

Pour savoir comment masser le périnée, visiter ce site.

2 comments

Leave a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *