Violée et enceinte à 14 ans, Oprah Winfrey donne un nom au fils qu’elle a perdu

Violée et enceinte à 14 ans, Oprah Winfrey donne un nom au fils qu’elle a perdu

Oprah Winfrey a pour habitude de réaliser des conférences pour motiver la jeune génération. Durant ces évènements, elle partagea à plusieurs reprises les atrocités qu’elle vécut pendant son enfance.

« J’ai grandi dans une environnement où les enfants n’étaient ni vus ni entendus. On me frappait régulièrement. Jusqu’à l’âge de 6 ans, je vivais chez ma grand-mère. Une fois, elle m’a vue jouer avec de l’eau que j’étais allée récupérer dans un sceau. Elle n’a pas aimé et m’a battue jusqu’au sang. Et comme le sang se voyait au travers de ma robe, elle m’a frappée de nouveau pour avoir trop saigné. »

 

À l’âge de 6 ans, Oprah est renvoyée dans la maison de sa mère. Là bas, la femme qui s’occupait de la maison l’obligea à dormir dehors. Un cousin en profite pour la violer. Elle n’avait que 9 ans… Les abus sexuels dureront jusqu’à ses 14 ans, causés par plusieurs membres de sa famille. À 14 ans elles tombent enceinte d’un des ses agresseurs. Sa mère la renvoie de chez elle immédiatement.

C’est alors qu’elle retourna vivre chez son père. Deux semaines après la naissance de son fils, celui-ci mourut. Elle et son père décidèrent que cette perte devait représenter un nouveau départ pour la jeune fille.

 

Actuellement Oprah Winfrey est  en tournée en Australie. C’est lors d’une interview qu’un journaliste lui suggéra l’idée de donner un nom au fils qu’elle avait perdu. Pour la première fois, depuis des années sous les projecteurs, Oprah accepta de donner un nom à l’un des évènements les plus douloureux de sa vie.

 

« Je l’ai appelé Canaan. J’ai eu un fils oui et je l’ai appelé Canaan. Canaan signifie « nouveau territoire, nouvelle vie »

 

Au travers de son histoire, elle veut prouver que ce n’est pas la façon dont on a commencé qui importe, mais la façon dont on termine. Elle dira même qu’elle ne retirerait rien de ce qui lui est arrivée car si elle est une femme avec tant de succès aujourd’hui c’est en partie à cause de son passé.

oprah-winfrey-quote

« Je ne me vois pas quand une pauvre fille du ghetto qui s’en est sortie. Je me vois comme quelqu’un qui, très tôt, comprit que j’étais responsable de moi-même et que j’avais obligation de m’en sortir »

Source : Irish examiner

via Nofi

Leave a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *