Serena Williams espérait maigrir grâce à l’allaitement

Serena Williams espérait maigrir grâce à l’allaitement
Maman d’une petite Olympia née le 1er septembre 2017, Serena Williams pensait que donner le sein à sa fille lui permettrait de perdre plusieurs kilos. Si certaines mamans s’allègent effectivement avec l’allaitement, pas elle.

Pour la première fois depuis son accouchement délicat, qui lui a malgré tout offert une grande dose de bonheur, Serena Williams est de retour à Wimbledon. Heureuse d’être accueillie en tant que tête de série sur le prestigieux gazon londonien, la tenniswoman américaine de 36 ans a multiplié les confidences avant son entrée dans la compétition. Certaines ont concerné son statut de jeune maman obtenu le 1er septembre 2017 avec la naissance de sa fille Olympia suivie quelques semaines plus tard de son mariage avec le papa de celle-ci Alexis Ohanian. Serena Williams a notamment révélé qu’elle aurait aimé profiter de son congé maternité pour perdre du poids.

Si la star du tennis a conscience que chaque femme est différente, elle imaginait qu’allaiter sa fille durant plusieurs mois et adopter une hygiène de vie saine lui permettrait de perdre une taille. Ses espoirs ne se sont pas concrétisés. « J’étais végétarienne, je ne mangeais pas de sucre. Je mangeais complètement équilibré… Mais je n’étais au poids auquel j’aurais dû être en allaitant« , a-t-elle confié aux journalistes en marge du tournoi de Wimbledon, propos repris par le Daily Mail. Contrairement aux idées reçues, c’est une fois l’allaitement stoppé que Serena Williams a commencé à perdre du poids : « J’ai appris que chaque corps est différent – qu’importe combien j’ai travaillé – cela n’a pas marché pour moi. J’ai perdu 4,5 kilos en une semaine quand j’ai arrêté d’allaiter. Et j’ai continué à maigrir.« 

L’arrêt de l’allaitement n’a pas été sans bouleverser la septuple gagnante de Wimbledon. « J’ai installé Olympia dans mes bras, nous en avons parlé et nous avons prié. Je lui ai dit : « maman doit arrêter, maman doit le faire. » J’ai un peu pleuré mais pas autant que ce que je pensais », a-t-elle partagé.

Une belle communication s’est ainsi très vite installée entre mère et fille…

Et vous les Mamys, l’allaitement vous a-t-il fait perdre quelques kilos ?

Rejoignez-nous sur Facebook et Instagram !

Leave a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.