Une maman disparue en forêt survie grâce à son lait maternel

Une maman disparue en forêt survie grâce à son lait maternel

Une mère de 29 ans se perd dans les bois en Nouvelle Zélande. Ingénieuse, Susan O’Brien s’est recouverte de terre et s’est nourrie de son lait pour survivre et garder son énergie. Découvrez le détail de son aventure…

En mai 2015, une jeune maman de 29 ans a survécu seule pendant 24h, à une nuit froide et pluvieuse dans le parc de la forêt Rimutaka en Nouvelle Zélande. En effet, Susan O’Brien qui participait à la course XTerra Wellington Trail Seriess’est perdue dans les bois. Débordante d’imagination, la maman a raconté qu’elle avait survécu grâce à son lait maternel et en se recouvrant de terre dans un trou qu’elle avait elle-même creusé pour se réchauffer.

Pour ne pas se décourager, la jeune maman pensait constamment à ses deux enfants : Jayden, 2 ans, et Meisha, 8 mois, qu’elle allaitait toujours. Une fois sa disparition constatée par sa famille qui ne l’a pas vue franchir la ligne d’arrivée, les organisateurs de la course ont immédiatement lancé les recherches et alerté la police. Et si l’idée de retrouver ses proches lui a permis de rester calme, elle a pu garder des forces en buvant son propre lait maternel. Lorsque le lendemain matin, Susan a finalement réussi à retrouver son chemin, elle a très vite été aperçue par l’hélicoptère des secours qui ont pu lui venir en aide et la ramener près de sa famille

La jeune femme était heureuse et soulagée de retrouver sa famille. Et malgré la fatigue, la jeune femme a immédiatement allaité sa petite Meisha qui avait vraiment faim !

Les Mamys, l’allaitement maternel n’est pas seulement pour les munas. Vous lisez ce que ça peut également faire entre autre !

Rejoins-nous le groupe Réussir son allaitement

Rejoignez-nous sur Facebook !

Leave a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.