7 aliments africains pour perdre son poids de grossesse, les détails

7 aliments africains pour perdre son poids de grossesse, les détails

Mamy Muna oooh, nous vous avons entendues oooh ! Une fois de plus on a pensé à vous ! Parce que vous le valez bien et parce que la perte de poids après la grossesse est une préoccupation qui concerne beaucoup d’entre nous la nutritionniste Amaka joint sa voix à la nôtre pour vous délivrer de précieux conseils en la matière.

Suite au succès du partage de sa vidéo denrièrement, nous avons souhaité approfondir le sujet pas à pas. Riche de son expérience, elle vous fait déjà découvrir plus bas les secrets grâce auxquels en quelques temps seulement, vous perdrez vos kilos d’après grossesse. Mais surtout, pour recevoir encore plus de conseils et astuces sur ce sujet dont on sait qu’il vous tient particulièrement à cœur, Amaka sera en direct sur notre page Facebook vendredi 19 avril prochain à 17h00, (heure du Cameroun). À ne surtout pas rater la famille !


Amaka est une professionnelle de la santé passionnée de nutrition qui à travers sa chaine youtube et son blog partage ses connaissances, des conseils et des recettes à l’attention des femmes et des mères de famille. Son but étant de permettre aux gens d’être bien dans leur assiette et dans leur corps grâce au vitalisme.

Si vous avez des questions mettez-les en commentaires et Amaka y répondra durant son live vendredi prochain !

Rejoignez notre groupe Facebook : Maigrir après l’accouchement

———————————–

81%  des  femmes ont un poids plus élevé 3 mois après leur accouchement, cela paraît normal. 25%  C’est le pourcentage de femmes qui n’ont pas perdu leur poids de grossesse 12 mois après leur accouchement. Une étude a démontré que lorsque nous ne perdions pas nos kilos de grossesse dans l’année qui suit notre accouchement, nous augmentons nos risques de maladies cardio-vasculaires, et de diabète de type 2. Retrouver son poids de forme après la grossesse n’est pas seulement une question de beauté, de coquetterie…De nyanga ! C’est aussi – voire surtout – une question de santé et d’alimentation.

Qui dit sante dit cuisine, mais la cuisine africaine est victime de nombreux préjugés, ou idées reçues On dit par exemple que les aliments et la cuisine africains sont trop gras, trop riches, en bref ces aliments africains feraient grossir. Vous avez déjà entendu cela n’est-ce pas ? Ou peut-être vous l’avez cru ou y croyez encore ? Comment retrouver son poids de forme quand la cuisine reliée à notre culture est perçue comme mauvaise pour nous, pour notre santé ? Il  semble tout à fait normal de penser cela parce qu’il y a un manque d’informations sur le sujet.

Que propose-t-on généralement aux femmes pour maigrir ?

1. La restriction calorique : Il s’agit de diminuer les apports caloriques.

2. Le  sport : Il s’agit d’augmenter ses dépenses caloriques.

La restriction calorique : Réduire n’importe comment ses calories me paraît dangereux quand un corps a construit un bébé pendant 9 mois. Il a besoin de ressources pour se remettre, en plus une maman qui allaite aura besoin d’apporter à son corps suffisamment de nutriments ! Le fait de baisser ses apports caloriques amène le corps à baisser son métabolisme, cela veut qu’il fonctionne au ralenti et aura tendance à stocker plutôt que digérer normalement. Résultat des courses, 80%  des personnes qui optent pour ce choix reprennent rapidement du poids, de plus ce schéma est-il adapté à la femme qui vient d’accoucher ?

Le sport : L’activité sportive…Lorsqu’une maman vient d’accoucher ! La fatigue, les nuits blanches, les pleurs du bébé, les autres enfants à gérer, le travail pour certaines, la maison et avec tout cela, on va nous demander de faire du sport ! Certaines y arrivent  mais elles ne sont pas les plus nombreuses ! Et pour les autres ? Il faut aussi avoir un accord – pas toujours automatique – du gynéco ou du kinésithérapeute par rapport au périnée.

Ma solution ? La méthode PGF : Protéines-Graisses-Fibres

Cette méthode m’a permis de perdre mes 25 kilos de grossesse en 6 mois !

De quoi s’agit-il ?

Il s’agit d’une méthode naturelle, accessible à toutes qui permet d’équilibrer son alimentation simplement. Je l’ai appliquée avec des aliments africains et ça marche ! J’ai pu commencer à perdre du poids naturellement, en mangeant des aliments africains sans stresser, sans me prendre la tête tout en ayant la force de m’occuper de mes enfants. Je n’ai commencé une activité sportive que huit mois après mon accouchement. En appliquant cette méthode vous n’aurez plus à réfléchir à quoi manger, vous n’aurez plus à vous prendre la tête pour savoir quoi préparer, vous saurez comment faire vos courses juste avec ces 3 lettres.

PGF ? Ça veut dire quoi ?

P comme Protéines :

Les protéines sont indispensables à notre vie on en trouve partout, dans nos cheveux, nos os, notre sang, dans nos muscles et notre système digestif. Elles sont composées d’acides aminés (AA) et les experts en santé demandent d’en apporter au minimum : 0,8g/Kg de poids idéal/jour donc pour un poids de 60kg   : 60 x 0,8 = 48g.

G comme Graisses  :

G veut dire graisses, les graisses sont des éléments qui n’aiment pas l’eau, et qui nous servent de réserves énergétiques, elles interviennent dans le maintien de notre température. Elles sont indispensables dans la membrane de nos cellules, pour notre cerveau, pour avoir des enfants grâce aux hormones sexuelles, et elles sont à la base de la vitamine D pour nos os. La base des graisses ce sont les acides gras (AG) qui sont des sortes de briques qui composent les graisses, il y en a de 3 sortes               :

1. Les AG saturés

2. Les AG mono insaturés

3. Les AG polyinsaturés

Le corps a besoin de tous ces types d’AG dans une certaine mesure. Vous les trouverez dans l’huile de palme brute, l’huile de coco, l’avocat.

F comme Fibres :

F veut dire fibres, les fibres sont des sucres que nous ne pouvons pas digérer mais que nos bactéries intestinales peuvent consommer. Ces bactéries constituent notre micro-biote et les études ont démontré le rôle capital du micro-biote sur la perte de poids. Les aliments africains sont non seulement riches en fibres mais aussi en sels minéraux et vitamines qui sont eux aussi indispensables à une bonne santé et à une perte de poids naturelle. Ces aliments ont également la particularité d’être savoureux et rassasiants .Ci-après, je vous donne la liste des 7 aliments africains riches en fibres à intégrer dans votre alimentation afin d’augmenter votre énergie et de perdre votre poids de grossesse naturellement.​

1. LE FONIO

Le fonio est une céréale d’Afrique

Le fonio est une céréale d’Afrique de Ouest qui pousse en épi.

  • Cette céréale est riche en zinc, cuivre et surtout en magnésium qui est indispensable à la perte de poids. Plus loin, des études ont démontré que le manque de magnésium était une cause de prise de poids.
  • Elle est également riche en vitamines du groupe B qui aident à la digestion et aident les le corps à convertir les aliments en énergie sans stocker les graisses.
  • Le fonio est aussi riche en protéines, et certains de ses acides aminés (méthionine et cystine) aident à un métabolisme normal.
  • De plus, le fonio est très riche en fibres, à raison de 8g de fibres pour 100g de graines.

2- LE MIL

C’est aussi une céréale de l’Afrique de l’Ouest :

  • Elle est riche en phosphore et très riche en magnésium, à raison de près de 44mg de magnésium pour seulement 100g de mil
  • Elle est aussi des fibres (1,3g pour 100g)

3- L’IGNAME

C’est un tubercule – légume racine – africain :

  • Il est riche en potassium à raison de 670mg pour 100g d’igname !
  • Il est également riche en magnésium, phosphore et fibres (3,9g pour 100g)
  • De plus, il contient un peu de bêta carotène et de la vitamine C.

4- LE MANIOC

C’est aussi un légume racine africain :

  • Il contient du phosphore, du calcium et de la vitamine C.
  • Il possède aussi une certaine quantité de fibres, à savoir 1,8g par 100g de manioc.

5- LE TARO

Il s’agit d’un tubercule africain :

  • Il est très riche en potassium (484mg par 100g), en magnésium (30mg par 100g), en fibres (5,1g/100g) et en phosphore.

6- LE MORINGA

Le moringa est un arbre, ses feuilles et ses graines font parties des aliments les plus nutritifs de la planète : c’est ce qu’on appelle un superaliment.

  • Il est très riche en vitamines du groupe B, qui aident à la digestion et aident les le corps à convertir les aliments en énergie sans stocker les graisses.
  • Il est riche en vitamines A, C et E ce sont les vitamines les plus antioxydantes.
  • Il contient certains sucres qui accélèrent le métabolisme et donc la perte de poids (glucosinolate converti en isothiocyanate)
  • Il contient 2 fois plus de calcium que le lait.
  • Il est riche en potassium et en fer

7- LE FRUIT BAOBAB

Le baobab est un arbre majestueux d’Afrique. Ses fruits qui font partie des plus nutritifs sont également des superaliments.

  • Il est très riche en vitamine C (près de 280mg pour 100g !)
  • Il est 2,5 fois plus riche en calcium que le lait, soit 288mg de calcium pour 100g de fèves de baobab
  • Il est 6 fois plus riche en potassium que la banane, c’est-à-dire 2310mg par 100g !
  • Il est riche en vitamine A, B1, B2 et en fer (2mg pur 100g)
  • C’est le champion de ma liste en matière de fibres, avec 44g par 100g de fèves.

Je vous conseille pour les cinq premiers aliments de les cuire à la vapeur, il devrait représenter le quart de votre assiette et être accompagné d’une sauce à base de légume qui occuperait la moitié de votre assiette et les protéines (viande ou poissons) le quart de votre assiette afin de respecter la méthode PGF.

Leave a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.