Témoignage : Patricia Liney perd sa fille à six mois de grossesse

« On ne porte pas la vie pour donner la mort. » Patricia Liney a perdu sa fille à six mois de grossesse. C’est avec une résilience et un recul impressionnant sur ce drame qu’elle nous raconte son histoire, évoquant toutes les fois où elle ne s’est pas sentie entendue par le personnel médical et où on ne prend pas le temps ni les bons mots pour lui expliquer ce qu’il se passe. Un récit évidemment bouleversant qui nous questionne sur l’accompagnement hospitalier de ces femmes qui perdent un bébé.

2 comments

  1. Sabris says:

    C’est un événement tragique et inexplicable pour une maman.
    J’ai perdu ma fille il y’a un mois, à terme pendant le travail….
    J’ai eu de la chance avec le personnel hospitalier, qui a été assez compatissant pour le peu de temps que j’y ai passé.
    Ça reste très douloureux, des fois j’ai l’impression que c’est un rêve. Mais lorsque je vois les effets de bébé à la maison, je suis anéantie.

  2. Lyzmar says:

    J’ai perdu ma fille a la naissance ma grossesse etait a terme et tout s’etait bien passé jusqu’au moment des contractions. Mon uterus s’etait rompu et plus d’oxygene pour ma fille du coup on a fait une cesarienne d’urgence. Recommandations medicales repos +++ donc pas recommandé pour moi de tomber enceinte plus vite du moins pas avant un an. Sachant que chez nous en Afrique il est conseillé d’essayer de retomber enceinte plus vite. Que faire ?? Dur dur pour moi. C une situation difficile à oublier meme un an apres.

Leave a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.