12 types de collations de l’écolier à l’africaine

12 types de collations de l’écolier à l’africaine

Les enfants qui arrivent à l’école l’estomac vide ne sont pas capables de se concentrer, et leur apprentissage en souffre.

Les aliments destinés aux enfants d’âge scolaire doivent être à la mesure des besoins de leur croissance rapide, de leur activité physique intense et de leur développement mental. Entre 11 et 16 ans, les enfants grandissent très rapidement; ils ont alors besoin de collations en plus des repas ordinaires. Ces collations sont souvent très nutritives et riches en énergie, surtout quand les aliments sont frits dans l’huile.

En voici 12 types conseillés par la FAO (organisation des nations unies pour l’alimentation et l’agriculture).

 

  • lait bouilli, pasteurisé ou caillé;
  • pain ou chapati (pain de froment frit), surtout avec un aliment riche en énergie, par exemple margarine, pâte d’arachide ou pâte de sésame;
  • beignets, gâteaux de haricots, biscuits;
  • manioc, plantain, igname ou pomme de terre frits ou bouillis;
  • épis de maïs grillés ou bouillis;
  • banane, papaye, avocat, mangue, orange ou autre fruit;
  • noix de coco;
  • oeuf dur;
  • arachides, soja ou autre oléagineux cuit;
  • petit poisson frit;
  • insectes tels que sauterelles ou termites;
  • canne à sucre.

 

Source

 

Leave a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *