L'alcool est nuisible pour la fertilité féminine et masculine

L'alcool est nuisible pour la fertilité féminine et masculine

Sans trop de surprise, l’alcool fait également partie des facteurs qui peuvent affecter la fertilité, aussi bien féminine que masculine d’ailleurs.

Pour les hommes : une étude menée par des chercheurs danois en 2014 a en effet clairement établi un lien entre la consommation d’alcool et la baisse de la quantité et de la qualité du sperme masculin1Mais attention : il ne faut pas nécessairement une dose excessive d’alcool dans le sang pour que ce dernier commence à nuire à la fertilité masculine. La dégradation de la qualité du sperme se faisait constater même chez des personnes qui n’avaient bu « que » 5 verres dans la semaine (soit moins d’un verre d’alcool par jour).

L’alcool ne réussit pas mieux à la fertilité des femmes, bien au contraire. Une étude menée sur une décennie par des chercheurs suédois a effectivement montré que les femmes dont la consommation d’alcool était la plus importante consultaient plus fréquemment des spécialistes de la fertilité que celles qui buvaient de manière plus modérée.

Selon cette étude, une consommation modérée – un à sept verres d’alcool par semaine – n’aurait pas d’incidence négative sur la fertilité

Rejoins le groupe J’essaye de tomber enceinte

Source

Leave a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.