Retrouver une sexualité épanouie après l’accouchement

Retrouver une sexualité épanouie après l’accouchement

Après  l’arrivée du bébé, il faut parfois un peu de temps avant de pouvoir retrouver une vie intime avec son compagnon. Douleurs, fatigue et appréhension sont automatiques après une perturbation physique et émotionnelle aussi intense qu’une grossesse et un accouchement. Voici quelques conseils et éclairages pour retrouver  tout en douceur une sexualité épanouie après la naissance de votre petit bout.

Être attentif aux réactions de son corps
Chaque accouchement est différent : que l’on ait subi une césarienne, une épisiotomie, ou aucune déchirure, l’important est de prêter attention à son corps et surtout son désir .

Blocages physiques et psychologiques
Alors qu’au cours de la grossesse, la vie sexuelle a été perturbée par le ventre s’arrondissant et les hormones jouant des tours à la libido, la sensation,  la peur, l’inquiétude que cette zone ne soit pas encore réparée est tout à fait classiques et il est important de « laisser du temps au temps. » Egalement, la rééducation du périnée permettant de reprendre conscience de la tonicité de ce muscle, pourrait être une première étape vers une sexualité retrouvée. C’est seulement si les douleurs sont trop importantes ou qu’elles durent plus de six mois qu’il convient de consulter un spécialiste.

Ré acclimater son corps
Les kilos superflus, le changement de la silhouette, la fatigue, l’angoisse engendré par l’arrivée d’un enfant : autant d’éléments qui peuvent miner la confiance en soi lors des premières semaines ou mois suivant la naissance et qui impactent le désir. Il faut donc déjà se rassurer sur son propre corps et prendre le temps de le soigner. S’offrir un massage , le faire matin et soir avec une crème hydratante ou une huile anti-vergetures, recommencer une activité physique douce. Redécouvrir son corps permettra aussi de faire renaître le désir sexuel petit à petit. Les jeunes mamans sont souvent dures envers elles-mêmes : leur corps vient pourtant de traverser des étapes difficiles et magnifiques, la bienveillance et l’indulgence doivent être de mise !

Se retrouver en tant que couple
Il peut également être difficile de se laisser aller dans les bras de son partenaire : certaines jeunes mamans peuvent avoir un rapport complexe à leur nouveau rôle de mère et éprouver des difficultés à le conjuguer à celui d’amante. Alors que l’attention est principalement tournée vers ce bébé qui vient de naître, le couple doit aussi se retrouver en tant qu’amoureux et amants, en dehors de leur nouveau rôle de parents. Le fait que la compagne soit devenue mère, elle n’est donc plus une amante au sens premier. Ceci peut provoquer une gêne physique et mentale. Son compagnon devra donc la rassurer en respectant son rythme. Il faut qu’ils se réadaptent ensemble à la sphère sexuelle. Ce qui ne veut pas nécessairement dire toucher, mais simplement ressentir le bonheur d’être ensemble, dans les bras l’un de l’autre… Il faut parvenir à retrouver du confort pour dépasser la peur. Enjoliver la situation, discuter avec son compagnon et reconquérir tous les  deux le chemin du désir. Ceci se fait par de simples caresses au début, retrouver sa complicité et sa sexualité comme un jeu. Le couple doit être dans le même climat affectif et avancer au même rythme.

 

 

Rejoignez notre page Facebook.

Leave a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *