Kim Karda­shian et Kanye West : leur quoti­dien depuis la nais­sance de leur deuxième enfant

Kim Karda­shian et Kanye West : leur quoti­dien depuis la nais­sance de leur deuxième enfant

Kim Karda­shian et Kanye West découvrent tout douce­ment le bonheur d’une nouvelle vie à 4. Fati­guée par sa gros­sesse diffi­cile et un accou­che­ment compliqué, la star de la télé­réa­lité a besoin d’un peu d’aide pour commen­cer ce chapitre.

L’arri­vée d’un premier enfant, ça cham­boule une vie. Pour la nais­sance du deuxième, c’est pareil. Il faut à nouveau revoir l’orga­ni­sa­tion de toute la famille, son quoti­dien. C’est un peu ce que sont en train de vivre Kim Karda­shian et Kanye West en ce moment.

La star de la télé­réa­lité a donné nais­sance à un petit garçon la semaine dernière. Comme le veut sûre­ment une tradi­tion étrange dans la famille Karda­shian-West, le petit frère de North a hérité d’un prénom tout aussi parti­cu­lier: Saint. La petite famille au complet a pu retrou­ver le chemin de la maison. Enfin, pas tout à fait… Selon le maga­zine People, le couple préfère pour le moment séjour­ner chez Kris Jenner pour récu­pé­rer un peu de sommeil.

C’est le bon plan. Pendant que maman et papa font la sieste, la gentille grand-mère prend soin de ces deux petits enfants. Et ce n’est pas tout, Kim béné­fi­cie égale­ment de l’aide précieuse d’une nour­rice. Un proche confie: « Elle peut comp­ter sur sa nour­rice pour un bon coup de main mais elle reste bien sûr très impliquée dans son rôle de mère. Elle fait ce qu’elle peut, mais elle est très fati­guée. » Épui­sée par l’accou­che­ment, la belle brune peut aussi s’appuyer sur son mari. Le maga­zine améri­cain explique: « Kanye l’a vrai­ment soutenu à l’hôpi­tal. Et à la maison, comme à son habi­tude, il la traite comme une reine. C’est sa reine. Et la nais­sance de Saint n’a rien changé à ça ».

Quant au petit bonhomme, il se porte comme un charme. D’après un proche de la famille, il ressemble beau­coup à sa petite soeur. Ce bébé serait même parfait, selon sa grand-mère. Bref, un vrai petit ange. Euh non… un Saint.

via Voici

Leave a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *