A 37 ans, elle est maman de 38 enfants

A 37 ans, elle est maman de 38 enfants

En Afrique il est coutume de voir des jeunes filles qui à peine pubères sont données en mariage contre leur volonté et dans une inconscience totale de leur part et ceci pour diverses raisons. C’est l’histoire époustouflante de cette jeune Ougandaise Mariam Nabatanzi qui, en 1993 alors âgée de seulement douze (12) ans se marie avec un homme de quarante ans son aîné.

« Je ne savais pas que j’étais mariée, les gens sont venus chez nous et ont apporté des choses pour mon père. Quand le moment de leur départ est arrivé, j’ai pensé que j’accompagnais ma tante, mais quand je suis arrivée, elle m’a laissée à un homme » confesse-t-elle.

En 1994, juste un an dans son foyer, elle met au monde sa première paire de jumeaux. Ainsi elle aligne en cascade cinq séries de jumeaux, quatre séries de triplets, trois séries de quadruplés et deux grossesses uniques. Son premier enfant est à ce jour âgé de 23 ans et le dernier a seulement quatre mois. Quelle fertilité !

Après la venue au monde du dernier, elle confesse avoir demandé au médecin de bloquer d’autres naissances et il lui a affirmé qu’il avait enlevé son utérus. 

«  C’était mon seul accouchement par césarienne parce que j’étais encore faible de la maladie dont j’ai souffert lorsque j’ai essayé d’utiliser un stérilet » ajoute-t-elle.

Malgré tous les challenges auxquels Mariam fait face, elle reste insouciante. Elle aspire à la réussite scolaire et sociale de ses enfants et promet d’assurer leur bonne éducation.

«Je suis optimiste que mes enfants iront à l’école parce qu’ils ont tous de grandes ambitions d’être des médecins, des enseignants et des avocats; je veux qu’ils réalisent ces rêves, quelque chose que je n’ai pas pu faire ». Ainsi se terminent les propos de cette maman extraordinaire.

Du courage la mère !

 

Rejoignez nous sur Facebook.

Leave a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *