5 types de produits bio pour bébé que vous ne connaissez peut-être pas

5 types de produits bio pour bébé que vous ne connaissez peut-être pas

Les Mamys vous savez que le bio est de plus en plus à la mode chez les consommateurs en général, surtout en occident. Ceci s’explique déjà par une prise de conscience écologique sur l’état de la planète terre, mais également sur les conséquences à la longue de certains produits sur notre santé. Ainsi, depuis plusieurs années, se développent des produits dits « bio ».

Mais d’abord, quelques éclaircissements sur la signification du terme « bio » souvent utilisé à tord et à travers. Il vient du terme « biologique », et un produit biologique « est avant tout un produit qui respecte une réglementation stricte et très précise qui se trouve détaillée dans un cahier des charges dont l’application est contrôlée par un organisme de certification ».

A savoir : Un produit diététique ou un produit naturel n’est pas forcément biologique.

Ceci étant dit, voici , à noter que ces produits coûtent en général plus cher que les autres…

Les tétines et biberons sans Bisphénol A

 Le BPA est un perturbateur endocrinien présent dans les plastiques alimentaires (bombonnes d’eau, boîtes de conserves, canettes, biberons, etc) ou non alimentaires (DVD, verres de lunettes, prises et interrupteurs électriques, papiers thermiques, etc).

De plus en plus de marques proposent donc des biberons sans Bisphénol A.

Des sets de repas en bambou

Pour remplacer la vaisselle et les couverts en plastique, une alternative respectueuse de l’environnement.

Couches écologiques

De nombreux produits toxiques ont déjà été retrouvées dans des couches jetables classiques, ceci provoquant parfois des irritations pour les peaux les plus sensibles, ce qui préoccupe beaucoup de parents désormais.

Les doudous

Pour ceux qui en ont, on sait que les bébés passent beaucoup de temps avec leur doudou alors, il vaut mieux se soucier de leur composition.

Le talc

Appliqué sur les fesses de bébé, ce type de talc bio calme les rougeurs dues aux frottements de la couche et à l’humidité.

Leave a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.