Voici 10 choses à faire pendant les dernières semaines qui précèdent l’arrivée du muna

Voici 10 choses à faire pendant les dernières semaines qui précèdent l’arrivée du muna

Les Mamys, nous savons toutes ce que c’est les dernières semaines de l’accouchement. L’attente est parfois longue et des fois on a tendance à s’ennuyer. Pour celles qui travaillent, vous venez de commencer votre congé de maternité, pour celles qui sont à la maison vous commencer à vous préparer. Même si vous êtes en pleine forme, ce n’est pas le moment de courir dans tous les sens avant l’arrivée de votre bébé et d’arriver paniquée le jour de l’accouchement « parce que vous n’êtes pas prête ». Profitez-en au maximum avant l’arrivé de votre bébé tout en ayant la conscience tranquille…

Voici 10 choses à faire avant l’arrivée du bébé à la maison :

  1- Laver les vêtements et affaires du bébé

Qu’ils soient neufs ou d’occasion, les vêtements que va porter votre bébé ainsi que les affaires qui vont peupler sa chambre doivent être lavés : doudou, pyjamas, draps, couvertures, serviettes… Que rien ne vous échappe ! Au moins tout sera prêt quand vous rentrerez de la maternité (où vous le verrez, vous aurez de nombreuses lessives à faire) et vous limiterez les produits chimiques et toxiques sur la peau de votre bébé. N’oubliez pas d’utiliser une lessive écologique pour laver toutes ses affaires.

2- Marcher

Sauf contre-indication médicale, la marche est très bénéfique tout au long de la grossesse surtout les derniers mois. Cela vous permet de vous oxygéner, de faire une activité physique douce (en activant la circulation sanguine), de bercer votre bébé et de le faire descendre en fin de grossesse. Marchez toujours à votre rythme, sans forcer, en prenant le temps de respirer profondément et d’admirer la nature qui vous entoure.

3- Finir ses affaires en cours

Répondez à vos courriels, finissez les dossiers en cours, faites vos tâches administratives (pour celles qui en ont). Vous partirez à la maternité avec plus de sérénité. Et quand vous rentrerez à la maison avec votre bébé, vous serez 100 % disponible pour lui !

4- Acheter quelques bons bouquins

Surtout pas la télé !! Nous vous conseillons d’avoir quelques bons bouquins qui n’attendent que vous, neufs ou d’occasion, ce n’est pas le choix qui manque, aussi faites selon vos envies : développement personnel, romans, biographies, etc

5- Faire le grand ménage

Cela peut paraître un peu cliché, mais pourtant de nombreuses femmes profitent de leur congé de maternité pour mettre la maison en ordre : faire les vitres, laver les rideaux, trier les placards, être à jour dans les lessives et le repassage. Une maison rangée permet un retour serein chez soi. Si vous avez l’aide du papa c’est encore mieux ! De même, les premières semaines avec bébé sont dures, on ne dort pas beaucoup, on est très prise, aussi, autant profiter de ces dernières semaines pour que votre maison soit la plus accueillante et propre possible. Et puis pour certaines cela peut aider à « préparer » la mise en route du travail.

6- Visiter le service de maternité dans lequel on accouchera

Pour vous familiariser avec les lieux et faire votre pré-enregistrement si possible si vous êtes à l’étranger. Le jour J, vous serez ainsi moins stressée et vous pourrez vous concentrer sur vos sensations et l’arrivée de votre bébé en toute quiétude.

7- Prendre du temps pour soi

Promenez-vous, allez chez votre coiffeuse (de bonnes nattes pourront être pratiques), rendez visite à vos amies, faites des choses que vous vouliez faire depuis longtemps. Prenez soin de vous ! Pourquoi ne pas planifier une séance de massage bien-être. C’est le moment d’en profiter, après votre accouchement vous verrez que ce sera plus compliqué les premières semaines pour planifier tout cela, surtout si vous allaitez le bébé.

8- Se relaxer/Se reposer

Vous pouvez faire un peu de méditation, de yoga ou de relaxation chaque jour, cela est très bénéfique pour vous et votre bébé. Si vous êtes fatiguée dans la journée, faites de bonnes siestes, il ne faut surtout pas arriver à la maternité exténuée. Vous aurez besoin d’énergie pour le jour J et les jours suivants. Aussi, prenez le temps de vous relaxer surtout si vous êtes hyperactive !

9- Manger équilibré

Ce n’est pas le moment de vous lâcher sur les gâteaux et les plaquettes de chocolat parce que vous êtes stressée ou que vous sentez le besoin de vous nourrir avec des aliments « réconfortants ». Ces aliments ont peu de qualité nutritionnelle, ils sont acidifiants pour votre corps (les farines et sucres raffinés fatiguent votre organisme).

Au final, votre flore intestinale s’en trouve déséquilibrée. Or, n’oubliez pas que lors d’un accouchement par voie basse, l’enfant bénéficie lors de son passage, d’une contamination de son intestin par la flore vaginale maternelle, il vaut donc mieux que celle-ci soit riche en bactéries bénéfiques !

10 – Remplir les placards de super aliments

Vous aurez besoin de beaucoup d’énergie quand vous rentrerez de la maternité avec votre petit bout de chou dans les bras, d’autant plus si vous allaitez votre bébé. Aussi, prévoyez d’avoir chez vous de bons aliments sains qui vous permettront de faire le plein de vitalité : fruits secs, fruits frais, légumes verts, laits végétaux. En cas de sensation de faim extrême dans la journée, vous pourrez compter sur des aliments sains qui contiennent des minéraux, des oligo-éléments, des fibres, des oméga 3, etc.

Et vous les Mamys, que rajouteriez-vous à cette liste ?

 

Rejoignez notre communauté Facebook !

Leave a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.